Aller au contenu principal
Actualités 08 novembre 2021

Rapport annuel des émissions de méthane

Storengy atteint le Gold Standard

IMEO

À l'occasion de la COP26 à Glasgow, le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a lancé le 31 octobre un nouvel observatoire visant à réduire les émissions de méthane, un gaz à effet de serre à l'origine d'au moins un quart du réchauffement climatique.  

Ce nouveau rapport annuel publié par l'Observatoire international des émissions de méthane (IMEO), décrit la façon dont les acteurs peuvent contribuer à la réduction des émissions de méthane issues des industries de combustibles fossiles, ainsi que les progrès réalisés dans le cadre du processus de décarbonation dans le secteur énergétique. Ainsi, les décideurs pourront suivre et surveiller les émissions de méthane et planifier les mesures à entreprendre pour atteindre leurs objectifs fixés. 

En tant qu'acteur engagé dans la transition énergétique, la limitation des émissions de méthane des activités liées à l'énergie est devenue un enjeu stratégique majeur pour Storengy, membre de l’initiative OGMP 2.0 (Oil & Gas methane partnership). Dans cette optique, les filiales se sont récemment engagées à réduire de 25 % à 45 % les émissions de méthane d'ici 2025 (par rapport aux émissions de 2016) sur l'ensemble des sites de stockage en exploitation. Un premier objectif de ce plan d'action est de surveiller les différentes sources et de quantifier les émissions de méthane selon la procédure proposée par OGMP 2.0. Dans un second temps, l'objectif est à la fois d'éviter et de réduire les émissions de méthane dues à l'activité des stockages souterrains.

Conformément à la stratégie d'ENGIE et au défi de la Commission européenne de lutter contre le réchauffement climatique, et en particulier les émissions de méthane, la réduction de notre empreinte environnementale se poursuivra jusqu'à atteindre la neutralité carbone.

Storengy a atteint pour ses 3 pays -France, Allemagne et Royaume-Uni- le "Gold Standard", avec une estimation de réduction annuelle d'émissions de méthane en 2025 entre 25 et 45 %. Pour ce cycle de reportions, le Gold Standard est accordé pour l'exhaustivité du plan de mise en œuvre d'une entreprise.

 

Découvrez le rapport annuel ici