Aller au contenu principal
Communiqués de presse 28 février 2020

Bilan de commercialisation des capacités de stockage de gaz

Bilan de fin de campagne de commercialisation des capacités de stockage de gaz en France.

fin de commercialisation

Ce 27 février, Storengy France a conclu sa campagne de commercialisation pour l’année de stockage 2020/2021 (du 1er avril 2020 au 31 mars 2021) sur un bilan très positif. 100 % des capacités proposées, soit plus de 94 TWh de stockage ont ainsi été vendues entre juin 2019 avec 24 TWh et les 70 TWh mis sous enchères depuis novembre 2019.
Cela représente environ les trois quarts de la capacité totale de stockage de gaz naturel en France, soit plus de 20 % de la consommation annuelle de gaz du pays.

Retour sur un succès

Cette nouvelle campagne de commercialisation a été un succès pour trois raisons :

  • des conditions de marché favorables au stockage du gaz ;
  • une plus forte demande due aux nombreux acteurs qui ont participé aux enchères ;
  • une offre simple et lisible proposée par Storengy France ainsi que des services à forte valeurs ajoutée.

Des conditions de marché favorables

Le prix de vente moyen de la prochaine année gazière est de 3,7 €/MWh. Au fil des mois, ce prix n’a cessé d’augmenter : 1,9 €/MWh (juin 2019), 3,3 €/MWh (novembre 2019), 5,0 €/MWh (janvier 2020), pour finir à 5,2 €/MWh en février 2020 (hors produit Sediane B).

Ces prix s’expliquent par des spreads1 attractifs mais également par une très nette amélioration des premiums2. Ces derniers étant pour l’ensemble des produits supérieurs aux années précédentes. Ainsi, les premiums moyens observés pour les ventes 2020-2021 sont supérieurs à ceux de 2019-2020 de plus de 0,5 €/MWh.

« Dans ce contexte de marché plus favorable que pour les campagnes précédentes, l’intérêt des participants aux enchères de capacités s’est révélé au travers d’offres de prix plus agressives : les enchérisseurs ont proposé des offres nettement supérieures à la simple différence de prix été/hiver du gaz sur les marchés de gros. Les revenus issus de ces enchères représentent près des trois quarts des revenus autorisés des trois opérateurs de stockage, ce qui permet de diminuer la compensation au bénéfice du consommateur final », explique Estibaliz Gonzalez-Ferrer, Directeur Stratégie et Commercial de Storengy France.

Un plus grand nombre de participants

Le nombre de participants est en hausse de 10 % par rapport à l’année de stockage actuelle qui se terminera le 31 mars 2020. Storengy France compte désormais 42 clients, contre 37 pour la campagne 2019/2020.

Une offre commerciale simplifiée
L’offre de Storengy comprend trois types de produits standards proposés à la vente : saisonniers (soutirage en 140 jours environ), moyens (soutirage en 60 jours environ) et rapides (soutirage en 23 jours). Le seul prix payé par les clients de Storengy correspond au prix de l’enchère majoré d’un coût fixe de transport et non aux coûts d’utilisation (injection et soutirage).

Pour cette campagne, Storengy France a également proposé une offre verte portant sur une capacité de 2 TWh : Serene Atlantique. Pour ce produit, la totalité du gaz nécessaire à l’injection et au soutirage (alimentation des machines de compression à l’injection et alimentation des installations de traitement du gaz au soutirage) est du biométhane ; un gaz renouvelable. Celui-ci est produit localement, à proximité du site de Chémery (Loir-et-Cher) où il est consommé, réduisant ainsi de plus de 50 % l’empreinte carbone globale de ce produit.

En complément, Storengy France propose aussi des services de financement, permettant à tout client de s'associer à une banque afin de réduire ces coûts ainsi qu’une large gamme de services qui permettent à chaque acteur du marché d’accéder à une offre adaptée à ses besoins.

Pierre Chambon, Directeur Général de Storengy France : « Le résultat de ces ventes a prouvé une nouvelle fois l’intérêt du marché pour le stockage de gaz en France, outil majeur pour la sécurité d’approvisionnement du pays.
L’offre verte est l’un des exemples des actions engagées par Storengy France pour toujours mieux répondre aux attentes de la société civile en termes de développement durable. »

Prochaines ventes de stockage

Les prochaines ventes de capacités de stockage auront lieu en juin 2020. Storengy France proposera les mêmes produits représentant un total de 22 TWh pour les années de stockage 2021-2022 (15 TWh) et 2022-2023 (7 TWh).
Pour ces enchères, le prix de réserve sera publié la veille de la clôture de l'enchère et sera basé sur une formule : [TTF W/S spread - 0,75 €/MWh].

1 spreads : écarts de prix entre l’été et l’hiver. Les écarts importants incitent les acteurs de marché à stocker du gaz en été pour mieux le valoriser en hiver.
2 premiums : écarts entre le prix de vente et le spread.

À propos de Storengy

Storengy, filiale d’ENGIE, est l’un des leaders mondiaux dans le stockage souterrain de gaz naturel. Fort de 60 ans d’expérience, Storengy conçoit, développe et exploite des installations de stockage, et offre à ses clients des produits innovants. L’entreprise dispose de 21 sites de stockage de gaz naturel, totalisant une capacité de 12,2 milliards de m³ en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Storengy se positionne aujourd’hui comme un acteur-clé dans le développement de la géothermie (production de chaleur ou de froid et production d’électricité) et de solutions novatrices de production et de stockage d’énergies décarbonées (biométhane, hydrogène, …).

Contacts médias :

Monet + Associés pour Storengy – Marie Leroy
@ : marie@monet-rp.com – Tél : 04 78 37 34 64
@ : storengy-communication-externe@storengy.com – Tél : 06 43 69 26 15
www.storengy.com

Télécharger le communiqué de presse